Close Print

Hadji-Lazaro, le boucher inconnu de Pigalle

Le 13 septembre 2011
HadjiLazaro

Si le nom de François Hadji-Lazaro ne vous dit rien, celui des Garçons Bouchers ou de Pigalle vous est peut-être plus familier, surtout si vous avez connu la période des 80s.

Depuis près de 30 ans, il a édité ou collaboré à de nombreux projets dont la Mano Negra, les VRP, les Négresses Vertes, et dans ses groupes Los Carayos (avec Manu Chao), Les Garçons Bouchers et donc Pigalle… 18 albums seront parus sur son label Boucherie Production, aujourd’hui disparu.

Son dernier album avec Pigalle « Des Espoirs » est sorti en 2010 dans un genre plus folk que les précédents.

Quelqu’un disait de lui : « même assis le cul par terre il sera toujours plus grand que toi ». Il est vrai qu’à écouter les vociférations de certains pseudo-chanteurs qui encombrent le paysage audiovisuel actuel, on a un peu l’impression qu’il est leur inspirateur à tous.

Multi-instrumentiste quasi autodidacte, ses chansons généralement classées dans un style punk-rock-folk distillent un univers plutôt réaliste plein de poésie et qui ne prennent pas une ride.

Je ne résiste pas au plaisir de vous en faire partager quelques unes.

« Si on m’avait dit » extrait du dernier album :

Image de prévisualisation YouTube

« Dans la salle du bar tabac de la rue des Martyrs »

Image de prévisualisation YouTube

Et pour finir gardez « La patate » :

Image de prévisualisation YouTube

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Bienvenue , Dimanche, 19 novembre 2017